La dernière réunion de dialogue social de l’année civile s’est tenue hier, la précédente ayant eu lieu au mois de mai.
 
L’ordre du jour principal de ces réunions est choisi en alternance par chacune des deux organisations syndicales représentatives des magistrats administratifs. Le secrétariat général a toutefois cette fois-ci – le choix appartenait au SJA – fermé la porte à toute discussion formalisée sur l’ensemble des sujets traités par les groupes de travail créés en CSTA à l’issue du baromètre social relatifs pour l’un, aux carrières et, pour l’autre, à la concertation, la consultation et l’information.
 
Vos représentants, qui ont déploré cette restriction, ont donc souhaité aborder la question de l’environnement de travail.
 
Après un échange d’informations générales, nous avons ainsi abordé avec le secrétariat général les points suivants :
 
  • Dotation informatique individuelle et collective, matérielle et logicielle ;
  • Bases de données juridiques ;
  • Télérecours et portail magistrat ;
  • Travail dématérialisé ;
  • Locaux, bureaux ;
  • Risques psychosociaux (à la demande de l’USMA)
 
Le SJA, fort d’un réseau de près d’une quarantaine de délégués ou correspondants dans les tribunaux et les cours, a pris l’initiative de procéder via ses délégués à un recueil sommaire des pratiques, ce qui lui a permis de relayer au gestionnaire vos remarques et vos difficultés les plus actuelles.
 
Vous trouverez en pièce jointe le compte rendu de cette réunion, au cours de laquelle ont été abordés d’autres sujets, notamment la rémunération et les mobilités.
 
 
Le conseil syndical du SJA